Le guide de l'accompagnement

Création

Offre business

L’offre business rassemble les prérequis relatifs à la construction et l’affinement du modèle économique de la start-up (définition et réalisation progressive de l’offre, stratégie de commercialisation, acquisition de clients) et les partenariats stratégiques et commerciaux requis pour le développement de l’offre.

  • Prototype / version bêta / Minimum Viable Product testé
  • Identification de cibles clients
  • Première version du parcours client et stratégie marketing
  • Première version du processus de développement, production et distribution
  • Partenariats décisifs nécessaires aulancement de l’offre signés

 

Ressources humaines

Les ressources humaines abordent les questions d’identification des compétences, recrutement, et de développement des équipes au fur et à mesure de la croissance des équipes.

  • Stagiaires et parfois premiers employés recrutés
  • Mentor(s) identifiés pour constituer un premier board de gouvernance

 

Organisation

L’organisation concentre les prérequis relatifs à la structuration de la start-up en termes d’infrastructure(lieu de travail), d’outils et processus (pilotage, gestion des données clients / CRM, architecture informatique, technologies), de gestion des risques (sécurité, propriété intellectuelle) et de problématiques juridiques (pacte d’actionnaires, filiales).

  • Statuts juridiques déposés, pacte d’actionnaires défini
  • Lieu de travail choisi
  • Outils pour la productivité de l’équipemis en place
  • Premiers prestataires choisis
  • Outils pour le pilotage de l’activité mis en place
  • Protection de la propriété intellectuelle et politique de gestion des risques mis en place (e.g. CGU/CGV, droit d’image)
Ecosystème

L’écosystème présente les prérequis relatifs à l’environnement dans lequel évolue la start-up, notamment la participation à des concours de start-up, la construction d’un réseau et le support d’acteurs clés de l’accompagnement, de financement, et de médias.

  • Échanges avec des acteurs de l’accompagnement pour conforter la pertinence du prototype
  • Participation à des concours destart-ups

 

La création

La création est l’étape de mise en place du prototypeet de la start-up en tant qu’entreprise. Désormais, l’entrepreneur passe de l’idée à une offre concrète : il doit créer et tester le Minimum Viable Product12. Pour anticiper la commercialisation de l’offre dans l’étape suivante, l’entrepreneur doit commencer à trouver des clients et à réfléchir à la cible marketing à adresser en premier.

« Lors de la création d’une start-up, l’entrepreneur a besoin de tester son idée et d’apprendre d’autres porteurs de projets. À ce titre, un incubateur d’école est un dispositif rêvé qui lui permet de se lancer en intégrant son projet à l’ensemble des activités de son école (cours, événements, réseautage…) et de trouver ainsi ses premiers soutiens, clients et partenaires. »

  • Maëva Tordo, Blue Factory – ESCP Europe

En parallèle de la création de l’offre, il faut réfléchir à l’organisation des opérations de la start-up : rédiger le cahier des charges industriel pour la production, définirsa stratégie de distribution.

La création est aussi l’étape où la start-up se constitue en tant qu’entreprise. L’entrepreneur doit définir la structure juridique, préparer le pacte d’actionnaires, et lorsque c’est pertinent protéger la propriété intellectuelle pour conserver son avantage compétitif avant que le concept clé de la start-up ne soit connu de tous.

Créer une entreprise implique aussi de s’entourer des bonnes personnes : un des enjeux est de définir les compétences à développer ou à acquérir en dehors des associés et de trouver ceux qui constitueront le premier board de gouvernance.

Enfin, une fois que la start-up grossit, il lui faut aussi un lieu de travail.

« La propriété intellectuelle est un enjeu majeur pour une start-up : dès la création voire avant la création (si la start-up est fondée sur une techno existante) il faut avoir une stratégie PI en déposant des titres de propriété intellectuelle (brevet, logiciel, marque…), et se border juridiquement (accords de confidentialité par exemple) tant que la propriété intellectuelle n’est pas protégée. »

  • Elodie Duru, Aquitaine Sciences Transfert

« Dès la création, la start-up a besoinde s’entourer d’une gouvernance composée d’oreilles bienveillantes ou de mentors pourprendre des décisions stratégiques, comme un board. »

  • Cyril Garnier, SNCF Développement

 

 

Le guide de l'accompagnement
Télécharger le PDF